LES 231 NOUVEAUX COMMISSAIRES ET OFFICIERS DE POLICE DE LA PROMOTION « RESILIENCE » SONT PRETS POUR EMPLOI

par Webmaster.
Affichages : 803

La formation initiale de la promotion  « Résilience »  vient de prendre fin en beauté après 02 ans de dur labeur pour acquérir les connaissances et les compétences dans le but d’intégrer les corps de la conception et d’application de la police nationale. En effet, la 3e promotion de l’Académie de Police (AP) a été déclarée digne de porter officiellement leurs épaulettes de commissaire et Sous-Lieutenant de Police ce jeudi 18 juillet 2019 lors d’une cérémonie organisé à cet effet. Cette cérémonie a été présidée par SEM Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des Ministres et parrainée par M. Harouna KABORE, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat. Rappelons que cette promotion de 31 élèves commissaires et 200 élèves officiers compte en son sein un commissaire de la république du Tchad (son portrait dans nos prochaines publications).

Consciente du rôle prépondérant du policier dans la lutte contre le phénomène du terrorisme et des conflits communautaires qui prennent de l’ampleur, cette cérémonie a été placée sous le thème « Forces publiques de sécurité dans la prévention et la gestion des conflits communautaires ». Les principaux actes de cette cérémonie ont été les 04 allocutions, le cérémonial de baptême et de port des épaulettes, la parade des promus et la signature du livre d’or par le Président du Faso.

Pour planter le décor, le Délégué Général des Elèves, le désormais Commissaire de Police TRAORE G. Daouda est revenu sur les difficultés de leur formation qui a duré 02 ans et surtout la perte de leur promotionnaire, feu l’élève officier SOME Alexandre. Les infrastructures étant gage d’une formation de qualité, il n’a pas manqué l’occasion de demander la construction d’un amphithéâtre, d’un stand de tir et d’un plateau omnisport.

A sa suite, le Directeur de l’Académie de Police a souhaité la bienvenue à toutes les autorités et salué tous les acteurs impliqués dans la formation sans lesquels, il n’y aurait pas eu de cérémonie de sortie. Compétence, disponibilité, vivacité et recherche constante de l’excellence sont autant de qualités dont ces nouveaux commissaires et officiers de police devront désormais faire preuve dans le cadre de leur travail.

« Le Faso d’abord », tel est le slogan-concept du parrain de cette promotion, M. Harouna KABORE, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat. Il a invité ses filleuls à avoir une vision globale de leur environnement pour pouvoir agir en conséquence. Fidèle à ce slogan-concept, il a insisté sur l’importance de placer l’intérêt de la Nation avant tout acte qu’ils viendraient à poser. De plus, il a réaffirmé sa disponibilité pour toute sollicitation de ses filleuls et de l’AP.

Pour la dernière allocution du jour, M. le Ministre de la Sécurité, dans son discours, a rappelé aux nouveaux promus que le « Chef » doit être au-devant des choses pour ouvrir la voix aux subalternes. D’où le commandement « Suivez-moi ! », que tout responsable doit adopter.

Ces allocutions terminées, la cérémonie a pris fin après le cérémonial de port des épaulettes, la remise du fanion au cadet de la 4e promotion, la parade des promus et la signature du livre d’or. Bon vent à la promotion « Résilience », vive l’Académie de Police !!!

 

ANNEXE : Le palmarès de la promotion

Présenté par le par le Commissaire Principal ZONGO Emmanuel, Coordonnateur des Etudes et des Stages, le palmarès de la promotion « Résilience » se présente comme suit :

  -  Les moyennes vont de 14,72/20 à 15,81/20 et de ce fait, les 231 élèves commissaires et officiers sont tous dignes de porter leurs épaulettes ;

  -  Le Commissaire de police SIRIMA Issa est le Major de la promotion avec une moyenne de 15,71/20 avec la mention Bien ;

  -  Le Major des officiers est le Sous-Lieutenant de Police KAFANDO Lallé Irène avec une moyenne de 15,81/20, mention Bien. Elle est la 1re dame majore de l’histoire de l’Académie de Police, tous les cycles confondus.