CEREMONIE DE FIN DE FORMATION : LA 4e PROMOTION ENTEND APPORTER UN VENT D’ESPERANCE DANS LES RANGS

par S. WAONGO
Affichages : 98

« La formation professionnelle des cadres de la Police Nationale à l’épreuve des menaces émergentes », c’est sous ce thème que s’est tenue la cérémonie de formation de la 4e promotion de l’Académie de Police (AP). Sous le très Haut Patronage du Président du Faso, les 32 nouveaux commissaires dont 02 Tchadiens et 200 officiers de Police ont porté leurs épaulettes le 24 juillet 2020 lors d’une cérémonie organisée à cet effet. Allocutions, carrousel, port des épaulettes, transmission du fanion aux cadets de la 5e promotion et défilé des troupes ont coloré la cérémonie.

Le Délégué Général de la Promotion a ouvert le chapitre des 03 allocutions. Il est revenu sur les difficultés surmontées qui font d’eux les acteurs principaux de la présente cérémonie sans occulter le témoignage de leur gratitude à leurs encadreurs. Aussi, s’est-il dit conscient des attentes des populations compte tenu du contexte sécuritaire mais tout aussi confiant au regard de la formation de qualité dont ils ont bénéficié.

Par son mot, le DIrecteur de l'Académie de Police a souhaité la bienvenue aux officiels et différents invités qui ont effectué le déplacement. « Former pour une police moderne et respectée », c’est l’un des objectifs de l’AP. De ce fait, le DAP a rappelé que tout est fait pour inculquer le savoir, le savoir-faire et le savoir-être aux futurs cadres de la Police Nationale. Ainsi, le comment et le pourquoi de leur métier de policier n’a plus de secret pour eux.

« Servez les populations ! », c’est l’invite du Ministre de la sécurité à l’endroit de la promotion « Esperance ». Il a insisté sur l’importance d’une hiérarchie exemplaire, gage de meilleurs résultats sur le terrain de la lutte contre une insécurité grandissante et changeante. Avant de clore son discours, le Ministre a rassuré la 4e promotion sur le fait que les doléances formulées à l’endroit du gouvernement seront minutieusement examinées.

Le Président du Faso dans son interview accordé à la presse, a félicité la promotion ‘’Esperance’’ et la Direction de l’Académie de Police pour les résultats engrangés. S’il a suivi avec intérêt la cérémonie et l’engagement pris par les nouveaux promus, Le Président a plutôt souhaité qu’ils puissent tenir cet engagement sur le terrain pour le bonheur des populations. Le Chef de l’Etat en fin d’interview a rappelé le rôle important de l’institution policière dans le respect des règles de l’Etat de droit et des droits humains.

Le défilé des troupes et la signature du livre d’or par le Président du Faso ont constitué les derniers actes de la cérémonie.

ANNEXE : Le palmarès de la promotion ‘’Espérance’’

Présenté par le Commissaire Principal de Police ZONGO Emmanuel, Coordonnateur des Etudes et des Stages, le palmarès de la promotion « Espérance » est le suivant :

  • -  Les moyennes vont de 14,79/20 à 16,16/20 pour le cycle des élèves commissaires ;
  • -  Les moyennes vont de 14,31/20 à 16,33/20 pour le cycle des élèves officiers ;
  • -  Le Commissaire de police TOUGMA Hyppolite Raonoaga est le Major de la promotion avec une moyenne de 16,16/20 avec la mention Très Bien ;
  • - Le Major des officiers est le Sous-Lieutenant de Police SAVADOGO Saydou avec une moyenne de 16,33/20, mention Très Bien.