PROCESSUS D’OPERATIONNALISATION DES ECOLES DE POLICE EN EPE : L’ACADEMIE DE POLICE EN VOIE DE SE DOTER D’UN NOUVEAU PROGRAMME DE FORMATION

Affichages : 321

Bientôt une nouvelle base juridique va régir les enseignements à l’Académie de Police. En effet, un atelier de relecture des programmes de formation des Officiers et Commissaires de Police a été organisé par l’Académie de Police dans les locaux du nouveau siège de la Direction Générale de la Police Nationale.

Les travaux ont été lancés le 14 décembre et pour dix (10) jours, par M. Edgard Sié SOU, Secrétaire Général du Ministère en charge de la Sécurité. Il a salué les organisateurs pour leur quête incessante de l’excellence et les a félicité pour l’adoption de l’approche basée sur des compétences pour garantir une formation en phase avec les réalités et les besoins du terrain. Cet atelier avait pour objectif principal d’élaborer des projets de textes portant organisation des enseignements à l’Académie de police.

Vu l’importance de l’activité, ont participé aux travaux : les acteurs du monde universitaire, les cadres du Ministère, les commissaires et officiers des services actifs, les écoles de Police, l’INHEI et la Coordination des Ecoles et Centre de Formation Publique. Avant le début effectif des travaux en groupe, les participants ont pu suivre des présentations en guise d’orientations. Ces présentations ont porté essentiellement sur les programmes de formation actuels de l’Académie, le système LMD (objectifs, implications et modèles de réforme) et dossiers les majeurs de la coordination des Écoles et Centres de Formation Professionnels (ECFP) de l’État en 2021.

A n’en point douter, l’organisation de cet atelier s’imposait et pour cause : le processus d’opérationnalisation en cours des écoles de police en EPE et le contexte sécuritaire qui commande une formation initiale et continue adaptée. Conscients des enjeux, les participants ont mené des débats de qualité afin d’atteindre l’objectif visé. Au sortir de l’atelier, l’Académie de Police dispose désormais de deux (02) projets notamment une portant organisation des enseignements pour les Officiers et une autre portant organisation des enseignements pour les Commissaires de Police.

En attendant leur adoption, ces projets contiennent des Unités d’Enseignement (UE), des Eléments Constitutifs des Unités d’Enseignement (ECUE), des activités, des volumes horaires et des crédits.

Jean-Robert OUEDRAOGO, Stagiaire