‘‘OPERATIONS DE MAINTENANCE LOGISTIQUE DANS LA POLICE NATIONALE’’ : LE COMMISSAIRE DE POLICE JEAN-CLAUDE BASSOLE FAIT LE DIAGNOSTIC

par Webmaster.
Affichages : 2839

La Police Nationale dans le cadre de ses missions est appelée à intervenir sur le tout territoire national. Ces interventions nécessitent du personnel et de la logistique qui fait référence aux matériels de travail. Mais il est malheureux et récurrent de constater des forces de Police incapables d’intervenir pour cause de moyens de travail défectueux. Cela peut s’expliquer par un manque de moyen de façon générale ou des problèmes d’entretien du matériel existant. Il est impératif pour la Police Nationale de disposer d’une logistique de qualité et d’une bonne gestion des services de sa logistique. C’est cette vision qui a conduit le Commissaire BASSOLE à soutenir sur le thème « Analyse des opérations de maintenance logistique dans la Police Nationale » pour l’obtention de son Master II en Management des Opérations Logistiques.

Ce document fait le diagnostic de la maintenance logistique dans la Police Nationale à travers une analyse des forces, des faiblesses, des opportunités et des menaces tout en prenant en compte les dimensions techniques et scientifiques. L’analyse des fonctions de la maintenance, la description d’une organisation logistique efficace à travers la création d’une Direction de la logistique, la nécessité de disposer d’outils de gestion de la maintenance (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur et l’informatisation et mise en réseau du système) et de personnels qualifiés sont autant de propositions que fait le document pour développer les services de la logistique dans l’institution policière. Une meilleure qualité des services de Police passe par la disponibilité d’une logistique fiable et l’institution policière gagnerait à accorder une attention particulière à cette problématique.

Commissaire de Police en service à l’Académie de Police, BASSOLE Jean Claude est expert en technique professionnel d’intervention. Du BTS au Diplôme de Commissaire de Police en passant par le Master I, il baigne dans le domaine de la logistique ce qui lui donne une bonne connaissance dans le domaine.

L’impétrant a pu compter sur la présence des parents, amis et collègues le 04 novembre 2017 au Sup’ Management Burkina pour défendre brillamment son mémoire devant un jury de trois membres. Des insuffisances ont été relevées et le jury a invité l’impétrant du jour à reformuler certaines parties et à apporter des corrections pour parfaire le document. Au terme des délibérations, la note de 17/20 correspondant à la mention très bien a été attribuée.

Vivement que ce document soit pris en compte pour améliorer la qualité des services logistiques de la Police Nationale.