LA PROMOTION « PERSEVERANCE » : ZOOM SUR LES DIFFERENTS MAJORS

par Webmaster.
Affichages : 835

La promotion « Persévérance » composée de 35 Commissaires et 209 Officiers de police, est désormais mise à la disposition de la Police Nationale à l’issue de la cérémonie officielle de sortie qui s’est tenue le 23 juillet 2018. Au-delà des performances globales de cette cuvée, faisons connaissance des meilleurs étudiants qui se sont bien illustrés durant la formation.

Avec une moyenne de 15,75/20 le Commissaire de Police SAM Tibila Achile termine Major des commissaires issus du concours professionnel et Major de la promotion. Pendant sa formation, il a fait montre d’une grande capacité de gestion des hommes. Ce qui lui a valu d’occuper le poste de Délégué Général des Elèves. En outre, il a intégré la Police Nationale en 1997 comme Agent de Police pour ensuite gravir les échelons (Assistant et Officier) et être admis en 2016 à l’Académie de Police pour son cycle de commissaire. Le Commissaire de Police SAM Tibila Achile est titulaire d’un diplôme de Conseiller en Gestion des Ressources Humaines et d’une Maitrise en Droit (option Droit Public). Rappelons qu’il a soutenu sur un thème en rapport avec la Gestion des Ressources Humaines, un domaine dans lequel il évoluait avant d’intégrer l’Académie de Police. Sans nul doute, ces aptitudes en management des hommes seront utiles pour lui et pour l’institution policière.

Né un 25/05/1988, le Commissaire ZONGO François est admis à l’Académie de Police pour le cycle de formation des commissaires de police. Il obtient la moyenne de 15,12/20, ce qui lui vaut d’être le major des commissaires issus du concours direct de recrutement. Titulaire d’une maitrise en Droit Public obtenu en 2014 à l’Université Ouaga 1 Joseph Ki ZERBO, il a aussi des connaissances en matière de musique.

L’Officier de Police BORO Mamadou est le major des officiers issus du concours professionnel avec 15,24/20 de moyenne. Précédemment en service au Groupement des Compagnies Républicaines de Sécurité puis au Commissariat Central de Police de la ville de Ouagadougou, c’est en 2009 qu’il quitte l’Ecole Nationale de Police après l’obtention de son Certificat d’Assistant de Police. Ses connaissances en matière de Maintien d’Ordre sur lesquelles il a capitalisé ont été bénéfiques pour lui, ses promotionnaires et le sera sans doute pour la suite de sa carrière.

Pour les officiers issus du concours direct, c’est l’Officier de police DELMA Abdoulaye qui sort en tête avec la moyenne de 15,10/20. Titulaire d’une licence en Psychologie de l’Université Ouaga 1 Joseph Ki ZERBO, il était enseignant vacataire en Philosophie et Instructeur de Karaté (section junior) au Meteba Karaté Club Junior. En outre, de nombreux stages dans des structures comme l’Association des Jeunes pour la Promotion des Orphelins (AJPO) et le Centre Delwendé de Tanghin lui ont permis d’acquérir des compétences en approche communautaire dans le domaine de la santé à travers la participation.