RENTREE SOLENNELLE DE 2020-2021 : C’EST LA RENTREE DES CLASSES A L’ACADEMIE DE POLICE

par S. WAONGO
Affichages : 106

Les activités pédagogiques battent leur plein à l’Académie de Police depuis le 27 novembre 2020. En effet, c’est au cours de la cérémonie de rentrée solennelle 2020-2021 présidée par Mme la SG/MSECU que ces activités ont officiellement été lancées. Elle marque du coup la rentrée officielle de la 6e promotion et le début de la 2e année de la 5e promotion. En rappel, la 6e promotion est forte de 50 élèves officiers de police accueillis à l’AP en septembre 2020 pour sa formation professionnelle initiale.

Le contexte sécuritaire interpelle tous les acteurs intervenant dans le domaine de la sécurité et des solutions doivent être trouvées afin de retrouver la stabilité qui caractérisait le pays des hommes intègres. L’AP a placé alors sa rentrée solennelle 2020-2021 sous le thème : « La participation communautaire dans les politiques publiques de sécurité à l’épreuve des défis sécuritaires émergents ». Elle souhaite ainsi apporter sa contribution à travers le développement ce thème. Pour ce faire, c’est le Pr Awalou OUREDRAOGO, Directeur Général de l’ENAM qui a animé la conférence inaugurale portant sur le thème cité plus haut. Il a du même coup planté le décor pour le panel (les détails en annexe).

Si la journée du 27 a été consacrée au lancement des activités pédagogiques et au panel, d’autres activités se sont déroulées en marge de cette journée. En effet, le 25 novembre, les élèves à travers leur Bureau se sont manifestés positivement dans la commune de Pabré en rendant une visite de courtoisie aux autorités coutumières et aux élèves de l’Ecole primaire publique ‘‘Pabré C’’. Cross suivi d’une séance d’aérobic et match de football ont rythmé la journée du 26 novembre. Histoire de préparer sereinement les esprits pour clôturer en beauté les activités de la rentrée solennelle 2020-2021 avec la cérémonie officielle et le panel du 27 novembre 2020.

Il est à retenir des débats que c’est main dans la main que nous pourrons sécuriser notre territoire. Certes, des pistes de solutions sont trouvées par le politique mais leur mise en œuvre appelle à une franche collaboration des populations. Mais force est de reconnaitre que la mayonnaise FDS-Population peine à prendre. De ce fait, chacun gagnerait à faire des efforts conséquents tendant à réduire le fossé existant pour renforcer la confiance, la collaboration et la cohésion.

ANNEXE : les thèmes débattus lors du panel modéré par M. Albert NAGREOGO, Journaliste

 - " L’offre de Sécurité du G5 Sahel à l’aune des attentes des communautés : espoir et illusion ", M. Paul Oumarou KOALAGA Expert en Sécurité et relations internationales ;

 - " La participation communautaire à la mise en œuvre des politiques publiques de sécurité : mutation ou dévoiement de la police de proximité ? ", M. Abdoulaye GANDEMA, Commissaire principal de police, Directeur de la Police de proximité ;

 - " Economie politique des conflits communautaires : leçons pour la participation communautaire à la mise en œuvre des politiques de sécurité ", Dr Ra-Sablga OUEDRAOGO, Directeur Exécutif de Free Afrique ;

 - " Le rôle de la société civile dans la conception et la mise en place des politiques publiques de sécurité ", M. Lionel BILGO, Analyste Politique.