SOUTENANCES 2021 : LES ELEVES COMMISSAIRES ONT DEFENDU LEURS TRAVAUX DE RECHERCHE

par S. WAONGO
Affichages : 129

Les élèves commissaires de police ont surmonté le 7e module de leur cycle de formation. Intitulé « Mémoire », c’est un module qui impose la production d’un document de 55 à 70 pages à présenter et à défendre lors d’une soutenance publique. C’est ainsi que les 22 et 23 juin 2021, les 10 élèves commissaires de la 5e promotion de l’Académie étaient face aux jurys et sous le regard de leurs proches.

A cet effet, Madame la Secrétaire Générale du Ministère de la Sécurité a officiellement lancé les hostilités lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 22 juin dernier. Au cours de cette cérémonie, le Directeur de l’Académie de Police a rappelé l’importance des soutenances pour l’impétrant mais surtout pour l’institution en ce sens que les mémoires soulèvent des problèmes et proposent des pistes de solutions.

Et pour lancer la série de soutenance, c’est l’élève commissaire de police SANOU Bakari, Délégué Général des élèves, qui a montré la voie. Son travail a porté sur « Organisation du renseignement au Burkina Faso face aux défis sécuritaires émergents ».

A sa suite, les neuf (09) autres impétrants ont emboité ses pas. Les sessions de soutenances ont pris fin dans l’après-midi du 23 juin 2021. Il est à retenir que les notes sont comprises entre 15/20 (mention bien) et 16,5/20 (mention très bien). Pour les impétrants, la moisson est bonne et ils s’en félicitent mais ils n’oublient pas les personnes de ressources qui ont rendu cela possible.

Félicitations aux impétrants et rendez-vous en juillet pour les résultats définitifs de leur cycle de formation de deux ans à l’Académie de Police.

 

ANNEXE : Tableau récapitulatif des notes obtenues par les impétrants

Impétrants

Thèmes

Notes

Mentions

1

BAGUIAN Abdoulaye

La lutte contre les nuisances sonores des débits de boissons dans la ville de Ouagadougou

15/20

BIEN

2

KABORE Souleymane

Contribution des sociétés privées de sécurité dans la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso : défis et perspectives

16/20

TRES BIEN

3

KAMBIRE Siébou

Performance de la Police Nationale dans la prestation des services publics de sécurité 2017 à 2020

16/20

TRES BIEN

4

KOUSSE Boureima

Missions des unités d’intervention de la Police Nationale à l’épreuve de la lutte contre le terrorisme

16/20

TRES BIEN

5

NANKANGRE Macaire

La contribution de la Police Nationale dans la lutte contre le tabagisme au Burkina Faso

15,5/20

BIEN

6

ONADJA Amitandi

L’opérationnalisation de la formation de passage de grade au sein de la police nationale du Burkina Faso : défis et perspectives

16,5/20

TRES BIEN

7

OUATTARA Diakalya

Contribution des médias dans la répression de la corruption et infractions assimilées de 2015 à 2020

16/20

TRES BIEN

8

SANKARA Bassiro

Impact de la mobilité sur les performances du personnel de la police nationale dans leur mission de service public

15/20

BIEN

9

SANOU Bakari

Délégué Général des élèves

Organisation du renseignement au Burkina Faso face aux défis sécuritaires émergents

16,5/20

TRES BIEN

10

SAVADOGO Moussa

Rôle de la Police Nationale dans la mise en œuvre de la police de l’eau

15/20

BIEN