ERECTION DE L’ACADEMIE DE POLICE EN EPE : LE NOUVEAU DIRECTEUR GENERAL DE L’ECOLE OFFICIELLEMENT INSTALLE

par S. WAONGO
Affichages : 252

L’Académie de Police (AP) tient son nouveau et tout 1er Directeur Général. En effet, nommé en conseil des ministres du 06 octobre 2021, c’est le 04 novembre 2021 que le Dr Edmond TAPSOBA, Commissaire Divisionnaire de Police a officiellement été installé dans ses nouvelles fonctions. A cet effet, une cérémonie a été organisée à l’Académie de Police sous la présidence de M. Edgard Sié SOU, Secrétaire Général du Ministère de la Sécurité (SG/MSECU).

En janvier 2021, les écoles de police changeaient de statut pour devenir des Etablissement Publics de l’Etat à caractère Administratif (EPE). La nomination des Directeurs Généraux est une étape majeure dans le processus d’opérationnalisation de ces nouveaux EPE que sont l’Académie et l’Ecole Nationale de Police. C’est donc dans cette logique qu’intervient cette cérémonie d’installation.

« Au nom de Monsieur le Ministre de la Sécurité, je vous déclare officiellement installé au poste de Directeur Général de l’Académie de Police », c’est par cette formule consacrée que le Secrétaire Général (SG) a officialisé l’installation du Commissaire Divisionnaire de Police TAPSOBA Edmond. C’est connu de tous, l’Académie de Police est une jeune école et le chantier est immense vu ses ambitions de modernisation du système de formation et de recherche dans le domaine de la sécurité. Cette nomination s’inscrit dans la continuité et cela vient à point nommé.

De Directeur à Directeur Général, c’est un cap qui vient d’être franchi et une lourde responsabilité pour le nouveau Directeur Général qui mesure toute la hardiesse la mission à lui confiée. Mais selon lui, cette confiance renouvelée en lui est le fruit du travail abattu par ses collaborateurs qu’il n’a pas manqué de saluer. Une confiance pour laquelle il a saisi l’occasion pour remercier le Gouvernement à travers M. Maxime KONE, Ministre de la Sécurité et toute la hiérarchie policière. C’est sans doute une fierté et un honneur pour lui qui dit savoir compter sur l’esprit d’excellence dans le travail qui anime les académiciens. Il a aussi remercié

A sa suite, le SG/MSECU a pris la parole pour féliciter encore le Directeur Général et ses collaborateurs pour le travail déjà abattu. Aussi, a-t-il réitéré l’engagement du ministère à l’accompagner pour relever les défis qui se présenteront à lui. Selon lui, l’Académie est une référence en matière de formation et chaque acteur doit œuvrer pour la maintenir sur le chemin de l’excellence.

Après la cérémonie, la photo de famille a immortalisé l’évènement avant la signature du livre d’or et les congratulations des officiels au nouveau Directeur Général. Toutes nos admirations au Directeur Général de l’Académie de Police et pleins succès à lui pour faire rayonner ce centre de formation.

ANNEXE : Qui est le nouveau Directeur Général de l’Académie de Police ?

Edmond TAPSOBA est né un 14 novembre 1978 à Ouagadougou où il a fait ses études primaires, secondaires ses études universitaires. Il est admis à l’Ecole Nationale de Police (ENP) ou il décroche le diplôme de commissaire de Police de en 2007.

Il a occupé, entre autres, les postes de Chef de Division de la Sûreté Urbaine en 2008, de Coordonnateur des Etudes et des Stages de l’ENP, de Commandant des Compagnies Républicaines de Sécurité avant d’être nommé en conseil de ministres du 18 avril 2018 comme Directeur de l’Académie de Police.

Homme de formation, ces compétences et son expérience en la matière font l’unanimité au Burkina Faso et en dehors. Ce qui lui ont permis de prendre part à des missions et des formations aux quatre coins du globe sur thématiques diverses telles les Droits de l’Homme, le Maintien de l’Ordre, la Police de Proximité et le Leadership.

Il est titulaire d’un doctorat unique en sciences de l’éducation, spécialité : Mesure et évaluation de l’Université Norbert ZONGO de Koudougou, d’un Certificat d’aptitude diplomatique et internationale au CRYSPAD/ Université libre du Burkina (ULB), d’un Master 2 en Management des Ressources Humaines à l’Institut Africain de Professionnalisation en Management (IAPM) et d’une Maîtrise en Histoire et Archéologie, Option Archéologie et Histoire de l’art à l’Université de Ouagadougou.