CONFERENCE A L’ACADEMIE DE POLICE : LA 8e PROMOTION OUTILLEE SUR LA QUESTION DU « VIVRE ENSEMBLE »

Affichages : 986

En rappel, cette conférence entre dans le cadre des activités de la commémoration de la 6e édition de la Journée Internationale du Vivre-ensemble en Paix (JIVEP). Une commémoration dont l’objectif principal pour l’année 2023, est de susciter un engagement commun des communautés en faveur d’une véritable culture de réconciliation nationale et du vivre-ensemble.

L’Académie de police a eu le privilège d’abriter cette conférence qui a contribué à outiller les futurs décideurs de l’Institution policière que sont les élèves commissaires et officiers de police, de quoi réjouir l’administration et les bénéficiaires directs. En effet, le Directeur Général de l’Académie de Police, le Commissaire divisionnaire de police TABSOBA Edmond a salué l’initiative tout en invitant les élèves à profiter pleinement des différentes communications.

Au titre des communications modérées par M. Fousséni OUEDRAOGO , Chargé de mission, le Commissaire divisionnaire de police GANDEMA Abdoulaye et M. Poné Paulin ZOMBRE, tous Conseillers techniques, ont développé les points suivants :

  • - les causes et impacts du terrorisme ;
  • - l’importance et les défis liés à la cohésion sociale ;
  • - le rôle du Policier dans le renforcement de cette cohésion sur tout le territoire national.

Les bénéficiaires, par la voix du Directeur des études et des stages de l’Académie, le Commissaire principal de police MALO Tahaboué, ont remercié les organisateurs pour cette activité qui, pour lui, constitue un complément pratique au cours de « Police de proximité » qui leur est dispensé. Ils ont également souhaité la tenue d’une telle conférence portant sur le thème : « La culture et la cohésion sociale ».

Au sortir de cette activité jugée enrichissante et importante compte tenu du contexte national, le Secrétariat technique n’a pas manqué de saluer l’accueil qui leur a été réservé et la qualité des débats. C’est sur cette note de satisfaction qu’il a pris congé de l’Académie de Police avec l’espoir que les contenus des communications seront mis en pratique pour un meilleur vivre-ensemble au Burkina Faso. Vive la cohésion sociale !

Académie de Police, érudits pour la nation, l’excellence et le droit !