SERIE DE FORMATION AU PROFIT DES UNITES D’INTERVENTION DE LA POLICE NATIONALE DE OUAGADOUGOU

par Webmaster.
Affichages : 925
L’Excellence Hôtel de Ouagadougou a abrité deux ateliers de formation en ‘’Police Citoyenne’’ organisés au profit des Assistants de Police des Unités d’intervention de police Nationale. Etaient donc à l’honneur, le Groupement des Compagnies Républicaines de Sécurité de Ouagadougou (GCRS-O), la Brigade Anti-Criminalité de Ouagadougou (BAC-O) et
l’Unité d’Intervention Polyvalente de la Police Nationale (UIP-PN). Ces unités, dans leurs missions, sont très souvent amenées à faire usage de la force. De ce fait, ces unités sont appelées à intégrer le respect des droits humains dans leurs missions de maintien de l’ordre et de police judiciaire ; d’où l’intérêt de cette formation.
La première session de formation s’est déroulée du 18 au 20 aout 2016 avec la participation de 51 policiers. Quant à la seconde session qui a enregistrée 50 participants, elle s’est déroulée du 22 au 24 aout 2016. Ce sont au total 101 Assistants de Police des Unités d’Intervention qui ont bénéficiés de cette formation en Police Citoyenne. Au cours des deux sessions de formation, sept (07) modules ont été développés à savoir :
          -         La police de proximité ;
          -         Le policier en situation de communication professionnelle ;
          -         La prestation de services de la police nationale : stratégies pour une pleine satisfaction des usagers ;
          -         La tenue du policier sur la voie publique ;
          -         La prévention des conflits ;
          -         Le respect des droits humains en maintien de l’ordre et en police judiciaire ;
          -         La gestion du stress.
Un panel Police - OSC a été organisé et a connu la participation des membres de certaines organisations de la société civile de la ville de Ouagadougou. Les échanges ont permis de relever certains manquements des Unités d’Intervention et d’aplanir les incompréhensions quant aux conditions d’emploi de la force pour le rétablissement de l’ordre.